Le décollage automatique : une solution pour rendre l'avion autonome

13, Mars, 2020

Airbus est le premier constructeur aéronautique à réussir le décollage entièrement automatique sur l'un de ses appareils. Cette innovation garantit une plus grande autonomie à l'avion et relègue les pilotes à un simple rôle de surveillance et de contrôle du bon fonctionnement des différents instruments.

Le décollage d'avion 100 % automatique est possible grâce à deux outils de précision : une caméra placée sur l'appareil et un système de reconnaissance visuelle conçu pour guider l'appareil sur la piste.

Les essais réalisés par Airbus

Durant plus de 4 heures, les pilotes Airbus ont testé leur appareil en décollage automatique. Une série de réglages a été effectuée et une surveillance accrue a permis de vérifier chaque réaction de l'airbus. Après 8 essais réussis, les pilotes aguerris en concluaient que l'avion disposait des avancées technologiques nécessaires pour décoller en toute autonomie. La vitesse au décollage de l'avion et au moment de la rotation s'est avérée parfaite. L'appareil a en plus toujours gardé l'axe de la piste. Ces premiers tests encourageants sont un pas de plus vers l'automatisation du pilotage. Pour beaucoup, les erreurs ayant provoqué des crashs sont humaines et cette solution innovante pourrait aider à diminuer les accidents de façon significative.

Le décollage d'avion automatique devrait rapidement se généraliser à différents types d'appareils.

Qu'est-ce que le projet ATTOL ?

Permettre le décollage d'avion de façon automatique est un des nombreux objectifs d'Airbus. Rassemblées sous le projet ATTOL : Autonomous Taxi, Take-Off and Landing, les solutions pour développer l'autonomie des appareils vont bien plus loin. Régler la vitesse de décollage d'avion reste simple comparé aux nouveaux défis que se lance le constructeur européen. Roulage et atterrissage pourraient dans les prochains mois être aussi 100 % automatisés. Alors quel sera la mission des pilotes ? Selon Airbus, l'humain aura toujours sa place mais sa mission sera avant tout de surveiller les opérations : contrôler la vitesse au décollage de l'avion et à l'atterrissage mais aussi prendre les décisions en cas de problème et gérer la mission sans avoir à se concentrer sur des détails techniques.

Quelles innovations dans l'aviation civile en 2020 ?

Les enjeux sont nombreux et concernent principalement l'écologie. Les rapports remis au sénat traitent de plusieurs exigences pour les années futures dont la maîtrise des dépenses en carburant et la baisse des émissions de gaz à effet de serre. L'utilisation des bio-kérosènes est une des pistes explorées par les constructeurs aéronautiques même si l'exploitation de ce type de production reste encore très rare. Face à un trafic toujours en hausse et une multiplication des avions en vol au même moment, des questions se posent également sur l'évolution des systèmes de navigation et l'accroissement des capacités d'accueil des aéroports. Quelles sont les infrastructures à modifier et comment permettre aux voyageurs de continuer à bénéficier de prestations telles que services d'assistance ou encore places de stationnement extérieures pour leur véhicule ? Dans tous les cas, décollage classique ou automatique, vous pourrez toujours compter sur le service de voiturier Ector pour prendre en charge votre véhicule lors de vos départs en voyage ! 

  1. Les principaux aéroports français
  2. Les taxes locales des aéroports et le prix d’un billet d’avion
  3. EasyJet : de nouvelles lignes ouvertes en France pour 2020

Je réserve mon voiturier !

Renseignez votre email pour en profiter